Archive of ‘Mouette au balcon’ category

Quelle enfance pour les « mini adultes » ?

Y’a un truc qui me rend dingue. Quand les gens déguisent leurs enfants pour les habiller comme des adultes selon leurs tendances et tout. Quand ils leurs colorent les cheveux ou leur font des coupes folles… Quand ils leurs ôtent leur naïveté et leur candeur en les sexualisant (en les « adultisant » quoi). Quand ils se font juste du bien à l’ego. Voir ça, m’énerve et m’attriste. J’ai tellement l’impression qu’on leur vole quelque chose. Qu’on leur fait du soucis gratos…
J’avais lu un article du Monde parlant de cette tendance qui existe depuis un moment mais qui prend de l’ampleur : L’art de vivre en enfance
Hier j’ai découvert via My little kids des blogs new-yorkais qui mettent les looks des enfants en avant. Au début j’ai flâné en regardant des enfants normaux avec des looks, travaillés certes, mais enfantins quand même. Et puis j’ai cliqué sur ce blog Children with swag. Hallucination totale !
Regarde du plus light au plus hard euh hype :
Photo by: Jana Williams Photography  
Photo from queensoftheguttersnipe
Honnêtement, on doit (ou on va) se moquer d’eux dans la cours de récré non ? Tu crois que le gamin aurait pas préféré un sweat spider man ?
Et puis aujourd’hui j’ai croisé une gamine de 4 ans maxi en mini short en jeans avec les poches qui dépassent. C’est te dire si c’était court ! C’est stylé parce que c’est sexy mais sur une si petite fille à quoi ça sert ? C’est pas too much quand même ? Elle mettra quoi ensuite ?
Donc une question me taraude des enfants over lookés, ils ont le droit de jouer dans la gadoue ? S’ils tombent y’a crime de lèse majesté ? S’ils se tachent, il se passe quoi ? Ils sont à l’aise dans leurs belles fringues de minis adultes ? Et s’ils oublient leurs gilets ultra cher à la récré alors ?
Grrr laissons les enfants à ce qui les concerne !

Bon je me calme mais t’en penses quoi toi ?

J'aime, je partage !
error

Un an plus tôt

Tiens je me disais hier que ma vie avait vraiment changé. Je repensais à ce qui faisait mon quotidien il y a un an…

Il y a un an :

Je vivais à Montrouge. J’habitais une villa, pas une rue, trop commun. Dans un appartement so cute mais so small aussi (2 pièces 35m²) qui coûtait une blinde vue sa surface et le temps que j’y passais.
On était 2.
J’avais un pass Navigo, mais j’allais souvent bosser en vélo.
Je travaillais à Paris 14ème.
J’avais un bon job dans une agence spécialisée dans l’intérêt général avec de l’évolution soit disant à la clé.
Je pouvais boire un coup, sortir direct après le boulot… et le chéri pareil.
On allait voir des concerts, des films, …
Le lundi soir c’était cours d’improvisation avec Les Crieurs de Montrouge, l’asso montée avec une copine et dont j’étais présidente
Le vendredi soir on dînait dehors, pfiou la flemme + frigo vide.
Le dimanche matin c’était footing au parc de Sceaux et marché.
Je ne voyais pas souvent ma famille.
J’avais mes boutiques rue du Cherches midi, c’était ma routine mode.
J’étais nullipare (j’avoue y’a un an j’étais bientôt primi.)

Maintenant :

Je vis à Bordeaux. J’habite une rue ici y’a pas de Villa (sinon j’aurais préféré histoire de staïle). Dans un appartement traversant so big avec la place pour tout. J’y passe du temps vu que j’y bosse parfois. Et y’a deux balcons ! Il me coûte un chouilla moins cher que l’ancien.
On est 3.
J’ai un pass TBC et un nouveau vélo (on a oublié l’ancien à Montrouge), avec porte-bébé s’il vous plaît.
Je travaille à Bordeaux rive droite, bientôt dans des locaux d’archi !
J’ai ma propre agence donc l’évolution ne tient qu’à moi… Et au Chéri. Je bosse pas le vendredi.
Je peux boire un coup, sortir mais je dois tout organiser avant pour faire garder le Baby… et le chéri pareil.
On a pas vu de concert (hors Rock en seine) depuis plus d’un an, des films si quand même et des restos aussi.
Je vais reprendre l’impro dans une autre asso le mardi soir cette fois. 
Le vendredi soir on dîne dehors aussi, sur le balcon quand il fait beau ;)
Le dimanche matin c’est marché et on veut se remettre au footing.
Je vois souvent ma famille, mes soeurs habitent à proximité et le reste de la famille à peine plus loin.
J’ai plus de boutiques fétiches, pas encore eu le temps de trouver ni de shopper ! Je peux plus voir mes fringues en peintures. Heureusement y’a quand même Monop’
Je suis primipare pour de bon. Heureuse et fière de l’être !

Tout neuf dans ma vie :

Je suis la boss de la nounou / double paperasse !
J’ai une nouvelle copine et elle est… parisienne (Paris I miss you !).
Je fais des choix différents : une semaine à la montagne vs un week-end à londres
J’ai beaucoup moins de temps pour moi et le Chéri aussi Je ne sais pas comment font les parents solo, je les admires très très fort !

Et toi t’as changé ta vie / ça a changé ta vie l’arrivée de ton (premier) bébé ?

  
J'aime, je partage !
error

Les doigts sur la couture

A la maternité j’ai été super chouchoutée et coachée par les sages femmes ; notamment Chantal (je la surkiffais !). C’est avec elle que j’ai passé toutes les étapes un peu touchy : mise au sein du Baby, premier levé après la césarienne, enlevage des agrafes et tout. Bref j’avais des explications claires et précises ; ça m’allait bien. Mais je n’ai pas eu d’explications sur après. J’ai même pas eu l’idée de demander !
Quand je suis sortie de la maternité j’ai commencé à flipper. Comment savoir si la cicatrisation se passait bien ? Mon généraliste m’a rassuré ; tout allait bien. Je ne me suis pas posée plus de questions.

1 mois après la naissance du Baby, RDV chez l’ostéopathe

Celui-là même qui avait vérifié que mon bébé n’avait pas trop été malmené par l’accouchement. Avant tout il check ma cicatrice. Il me demande si je la masse. Hein ? Quoi ? Je dois masser ma cicatrice qu’il me dit. Paraît-il aussi que j’aurais du le savoir. MAIS ON NE M’A RIEN DIT ! Alors j’ouvre grand mes oreilles et je serre les dents parce que je déguste là…

Mettre les doigts sur la couture

Stylé comme titre non ? Vu que personne ne m’a rien dit il y’a sans doute d’autres meufs dans ce cas… Donc comment faire ce petit massage.
Déjà masser c’est pas le bon mot, non, mieux vaut dire malaxer. Hahaha t’as moins envie de t’y coller tout à coup, non ? Ben pourtant c’est important de le faire sinon la cicatrice épaissie (c’est moche) et y’a des risques de douleurs… Pas top de zapper le malaxage quoi.

Mode d’emploi

Quand : dès la 3ème semaine post césarienne. Ne le fais pas avant c’est trop tôt.
: sur ta jolie couture ma bonne dame
Comment : avec ou sans crème, sous la douche…
  • attraper la cicatrice entre les doigts,l’étirer dans tous les sens en largeur et en longueur, 
  • faire des zigzags avec le doigts, 
  • la pincer puis la rouler
Combien de temps : aussi longtemps qu’il faudra pour que ta cicatrice soit souple comme la peau autour.
Images tirées du site du CHU de Nantes
Tu sais tout ! Maintenant y’a plus qu’à. Si tu veux lire un vrai article (avec de la science dedans) vas là.
Ha oui, une dernière chose à savoir, pour être sure que ça fonctionne tu dois avoir mal ! Voilà voilà…

LA question que je me pose : faut aussi masser en cas d’épisio ? 

J'aime, je partage !
error

Gif du dimanche soir, espoir !

Je m’ennuie pendant le foot. Du coup j’ai pondu un Gif animé. Mon premier (émotion intense et larme à l’oeil) !

Toi aussi dit bonjour dans la piscine !

PS : si tu n’as pas de chapeau parce que ton bébé à la tête qui grossit plus vite que ta capacité en shopping, dégaine ton lange Aden et Anaïs.
J'aime, je partage !
error

Maman au Balcon, le blog d'une maman de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2016 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.
error

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !