Archive of ‘Mouette au balcon’ category

Mes techniques pour réduire les terreurs nocturnes des enfants

Je vous parlais dernièrement de la très grande peur de Mouette qui était en fait une terreur nocturne. Vu que ces épisodes ont été assez nombreux j’ai mis en place quelques techniques grâce à mes lectures et à l’expérience. Comme je n’ai jamais trouvé toutes ces idées rassemblées au même endroit je vous les livre. Bref si ça peut vous servir j’en serai ravie. Mais d’abord 2 points important à connaître.

©Bill Robinson

  1. L’enfant dort, ne le réveillez pas
    Même si votre enfant semble réveillé, c’est-à-dire qu’il a les yeux ouverts et qu’il parle de manière assez cohérente, il ne l’est pas ! Ne le réveillez pas, jamais cela ne ferait qu’empirer les choses. Au contraire recouchez le s’il s’est levé, n’allumez pas la lumière, ne parlez pas fort. L’enfant ne se rappelle pas de son épisode de terreur nocturne en général.
  2. Soyez près de lui durant la crise pour qu’il ne se blesse pas
    Une terreur nocturne c’est vraiment violent pour ceux qui y assistent. L’enfant peut complètement « péter un plomb » et se faire du mal. Nous, nous avons juste eu l’impression que notre enfant était la petite fille de l’exorciste. Yeux exorbités, tête rejetée en arrière, voix étrange, hurlements incontrôlables, mains autour de la gorges comme s’il n’arrivait pas à respirer et une fois accès de violence envers nous. D’écrire ça j’en suis encore chamboulée. Solution en cas de violence on contient l’enfant pour ne pas qu’il se fasse mal.

Ma technique pour écourter une terreur nocturne :

(suite…)

J'aime, je partage !

La très grande peur Mouette et les terreurs nocturnes

L’été dernier Mouette a eu une très grande peur. Ou plutôt il s’est mis à avoir très très peur de quelque chose non identifié. Le résultat de cette peur est qu’il s’est mis à faire de drôle de cauchemars qui étaient en réalité des terreurs nocturnes (mais on l’a pas su tout de suite). Évidemment ça s’est déclaré en plein dans nos vacances au village club du soleil d’Orcières là où l’isolation n’est pas la meilleure !

La première crise a eu lieu avant minuit. Mouette a appelé en pleurant je l’ai rassuré et il s’est tout de suite rendormi. Mais quelques minutes plus tard rebelote. On l’a pris avec nous, on avait l’impression qu’il était réveillé car il nous parlait tout à fait normalement… mais pas du tout. Il s’est mis à hurler très très fort, à donner l’impression d’étouffer, à se rejeter en arrière le tout en tordant la bouche… Impossible à calmer. Il disait « j’ai peur, j’ai vraiment trop peur, je vais mourir, maman va mourir (papa…) »D’autant qu’on le croyait réveiller. C’était très impressionnant, limite traumatisant.Bref au bout de 40 ou 45 minutes, il a fini par sortir de son sommeil. On l’a gardé avec nous car il était vraiment secoué.

A partir de là, les terreurs se sont répétées assez souvent. Au moins 40 minutes de hurlement Toujours la même inquiétude que Mouette ne savait pas expliquer. C’était le stress pour nous tous les soirs ; allait y avoir une terreur ou non ?

(suite…)

J'aime, je partage !

Mouette 8 ans

Ça y est, Mouette, tes 8 ans sont là. Qu’il est loin le temps où j’écrivais ce billet pour ton 1 an ! Punaise ! Mais alors qui es tu Mouette mon fils de 8 ans ?

Mouette smash la volant de badminton

Tu es en CE2 et grâce à ton travail assidu avec la psychomotricienne pendant une année entière tu as dépassé tes problèmes d’écriture et de vitesse. Bravo ! Maintenant finis les RDV chaque lundi. Cerise sur le gâteau le CE2 se passe bien même si tu te laisses un peu vivre parfois. Ta concentration est toujours fragile mais ton intérêt pour toutes choses fait que c’est ainsi, et puis petit à petit tu te rappelles de respirer et de terminer ce que tu fais. Doucement mais surement !

Entre nous c’est beaucoup plus simple et léger car déjà ce n’est plus moi qui gère les devoirs. Je dois dire que ça nous as quand même changé la vie et que l’on passe plus facilement de bon moments ensemble. Mais évidemment on continue de sa bagarrer fréquemment faudrait pas que ce soit trop facile hein ? (suite…)

J'aime, je partage !

Petite section CE2 la première double rentrée

Petite section CE2 ! Ca y est on a inauguré la première double rentrée petite section pour Alouette et CE2 pour Mouette. Et déjà la routine, le train train c’est la troisième semaine d’école qui commence !

20190902_093602

Alouette attendait sa rentrée dans « ma classe ma n’école » depuis un moment déjà. On était pas particulièrement inquiets mais quand même au moment de partir on a senti le petit stress. Elle a assuré comme une vrai pro et n’a pas versé une larme. Moi curieusement je n’étais pas nostalgique même si une fois déposée ça m’a fait un drôle d’effet. Finalement c’est plus chéri qui a eu un petit choc en mode on a plus de bébé… (suite…)

J'aime, je partage !

Notre mois de Mars 2019

Mars 2019 a filé à toute vitesse : entre un enterrement de vie de garçon, un enterrement de vie de jeune fille, une baby shower et le mariage de ma sœur M qui approche à grand pas. On a pas chômé.

DSC00739 IMG_20190303_200912_761

Les enfants se sont bien portés ce mois-ci et ça nous a permis de bosser à fond pour la SARL Balcon. L’enterrement de vie de jeune fille de ma sœur a été vraiment chouette. Nous avons eu un temps sublime. Notre programme cours de cuisine, déjeuner balade et manège sur les quais puis balnéo à Calicéo était parfait. Surtout il a été apprécié de ma sœur et de toutes. J’ai aussi eu la chance de pouvoir partager une matinée de babyshower surprise pour la belle Vio la Vilaine. (suite…)

J'aime, je partage !

Maman au Balcon, le blog d'une maman près de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2020 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.
error

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !