Archive of ‘Mouette au balcon’ category

Je kiffe le rituel du soir

Vers ses neuf mois le Baby a eu besoin qu’on mette en place un rituel de coucher plus important. 

Avant c’était assez rapide on favorisait le calme au moment de repas, puis le Baby vaquait à ses occupations perso (genre il checkait ses mails…) puis je l’amener au lit en lui chantant la chanson inventée par nous le premier jour de sa vie. Je sais ça en jette !

Autour des 9 mois il a commencé à péter un câble une fois au lit, on s’est renseigné, peur de la séparation toussa fallait marquer un peu mieux le coucher.
Donc on a commencé à lire une histoire et le Baby a commencé à s’y intéresser (parce qu’avant laisse tomber…).



Finalement aujourd’hui je me dis que le rituel du coucher commence dès 19h30 après le bain. Le Baby est hydraté/ massé puis enfourné dans son pyjama, et posé dans son lit pour assister à la fermeture des volets de sa chambre. Le dîner reste un moment de calme. Petite séance de digestion dans les bras du Chéri. C’est LEUR moment. Le Chéri fait écouter de la musique au Baby. On est actuellement dans la période soul (Otis Redding et compagnie). Puis le Chéri dit bonne nuit ;  le Baby rejoint sa gigoteuse en laine mérinos verte (on a la classe ou on l’a pas). On lit l’histoire, chaque page délicatement tournée par Baby himself. Enfin le Baby se précipite dans son lit, choisit la sucette qui lui plaît parmi les 4 qui l’attendent sur sa peau d’agneau. Luciole musicale allumée, bisous, lumière éteinte. Bisous, je t’aime, fais de beaux rêves, à demain. 

Chez toi ça s’organise comment le coucher ?

J'aime, je partage !
error

Focus baptême : la bouffe

Punaise déjà une semaine que le Baby s’est fait baptisé. Ça file ! J’avais dit que je te raconterais un peu plus sur la préparation de ce baptême. Chose promise chose due.

Pour commencer :

Je ne suis pas baptisée, je n’ai pas souvenir du dernier baptême auquel j’ai assisté bref aucune culture de ce côté là. Donc j’ai imaginé un un concept de baptême à ma sauce. Le Chéri m’a laissé faire comme j’ai voulu.
A la base on a cherché un resto. Après on a découvert que les restos suffisamment grands et proches n’ouvraient pas le dimanche. Bon pas grave parce qu’inviter 40 et quelques personnes au resto comment te dire, c’était pas dans nos moyens.
Donc on s’est dit qu’on ferait ça à la maison de toute façon fin octobre il fait toujours beau. Et qu’on serait pas trop nombreux. Bon au final il faisait pas beau (mais il n’a pas plu des cordes) et on étaient 43…
Alors avec le chéri on a dressé un menu ultra basique et prévenu qu’il y aurait une collation (pas un déj donc) histoire d’éviter les déceptions des futurs convives. Le programme c’était bonne franquette chips rôti froid et dessert home made. Quand on a dit ça à la BM, elle a moyen kiffé.
Alors elle a dit qu’elle s’occupait de gérer l’achat des denrées vu qu’on avait pas le temps rapport à notre boite qui débute tout juste. Vraiment sympa ! Bon du coup notre menu bonne franquette s’est volatilisé ! Mais on va pas s’en plaindre hein… Ça donnait des bouchées apéritives et cannelés salés maison (by BM) et soupe de champagne (succès fou auprès de mon grand-père). Puis foie gras maison (oui oui pour + de 40 personnes, by BM toujours). Puis du rôti de boeuf (froid ohoh un truc du menu d’origine!) avec du gratin dauphinois. Puis salade (sauce maison du Chéri). Enfin en dessert une pièce montée et des carrot cakes made by me (oui j’ai pas juste dévoré j’ai aidé aussi :).
Au final on s’est tous régalé et la journée fût formidable !

RDV aux fourneaux

La recette du carrot cake je ne l’avais jamais testé, elle est super rapide et délicieuse. J’ai appris un truc en cherchant la bonne recette et découvert que ce sont les colons européens qui ont importées les carottes aux états unis (c’était la minute histoire). Allez je suis sympa je te la file ma recette !
Carrot Cake (issue du live Yes We Cook de Julie Schwob aux éditions Mango)
Pour 6 (perso je dirais plutôt pour 8 ou 10 selon le repas d’avant)
Préparation : 25 minutes
Cuisson : 55 minutes
200 g de carottes râpées (par toi ou toutes prêtes c’est aussi bien)
150 g de noix hachées grossièrement (bonne idée pour se défouler : tu prends ton rouleau à pâtisserie et tu frappes !)
175 g de farines
1 sachet de levure
300 g de sucre (ou 170 g de sucre et poudre et le reste de sucre glace)
3 oeufs
1/2 c à c de muscade en poudre
1 c à c de canelle en poudre
1/2 c à c de sel
10 cl d’huile neutre

Glaçage : 1 cuillère à soupe de sucre glace, 100 g de philadelphia cream-cheese (ou saint môret) *

Déco : pâte d’amande verte et orange *

Préchauffez le four à 180°C
Mélangez tous les ingrédients secs sauf le sucre. Battez les oeufs et le sucre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Incorporez le petit à petit aux ingrédients secs puis ajoutez les carottes râpées et les noix.
Versez la préparation dans un moule beurré. Laissez cuire 55 minutes, vérifiez la cuisson, le gâteau doit être bien sec. Laissez refroidir.
Fouettez vivement le creame-cheese avec le sucre glace. Nappez le carrot cake. Mettez le gâteau au frais.
Pour finir modelez des carottes en pâte d’amande pour décorer et marquer les parts.
* facultatif
Y’a plus qu’à vous en mettre plein la panse !
Bonne fin de dimanche
J'aime, je partage !
error

Sous mes yeux

Hier j’ai entrepris de cleaner l’espace potager. Faut dire que le petit coin était tout tout tout pourri. Même le basilic était décédé. C’était vraiment la fin… Et le baptême approchant faut faire de la place sur le balcon. (Je prévois un billet sur le baptême du Baby bientôt d’ailleurs faut que je me secoue parce que c’est dimanche…).
Bon enfin je faisais du vide et le Baby était avec moi. Il déchiquetait des feuilles mortes. J’ai bougé un pot et déterré les pieds de tomates, ça a du changer la physionomie de ce petit coin de balcon. Le Baby s’est approché de moi, s’est hissé pour voir ce qu’il y avait dans le grand bac en bois. 
Je me suis assise sur le transat à côté et je l’ai observé. Mine de rien dans le pot y’en avait des choses, c’était là que j’avais laissé périr les derniers légumes foireux. En plus de la terre, d’un sous-pot et d’une plante en fleurs. C’était si bien de le voir découvrir une nouvelle chose et l’appréhender. Il n’a pas mis les mains tout de suite. Il a regardé, tout, et il m’a regardé pour savoir s’il pouvait y aller. Mes yeux ont dit « découvre mon fils ». Alors il a touché. Je lui ai donné une brindille de petit-pois toute entortillée. Puis un radis et une fraise, secs tous deux. Le Baby prend les nouvelles choses avec beaucoup de style, entre le pouce et l’index. Il arrive a attraper de minuscules bouts de feuilles, des petites poussières, des miettes rien qu’en appuyant son pouce.

crédit 123rf.com
Avant que le Baby aille chez la nounou j’avais tous les temps ce genre de moment sous les yeux. Et du coup je n’en profitais pas toujours. Maintenant c’est plus rare et j’avoue que j’ai savouré. Pleine de fierté et d’amour pour ce Babychou je me suis remise à débroussailler pour que le balcon soit dispo pour nos invités.
C’était un super moment !

Et chez toi qu’est-ce qui t’a marqué récemment ?  

J'aime, je partage !
error

A l’assaut de la plus petite commune de France

Une envie de balade nous a pris et nous avons opté pour Castelmoron-d’Albret (33). Ce village tout choupi est la plus petite commune de France. Tu vois on choisit pas n’importe où pour se promener, nous il nous faut de l’exceptionnel ! Petite visite en photos.

Le parking est wild
Le joli lavoir
Le trop plein coule ici
C’est là que vit Louis la Brocante !
La jolie cabane adossé au rempart
et toc !
Juste au détour d’une ruelle, la fin du village et un chemin de rando bordé de figuiers d’un côté
et des bambous de l’autre
Des vacances ici ça me va… avec un bon anti-moustique
la personne qui habite là est si petite qu’elle doit monter sur un escabot (c’est peut-être une barbie ?)
Bref un village où la vie est douce. C’est pas le chat qui va me contredire !
J'aime, je partage !
error

Maman au Balcon, le blog d'une maman de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2016 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.
error

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !