La grande question d’un deuxième

Hier je papotais avec Nini (la nounou du Baby) comme d’habitude à bâtons rompus. Que ça faisait 1 an qu’on se connaissait et qu’on allait continuer ensemble… Et je ne sais pas trop comment on en est arrivé à parler de la grande question d’u deuxième bébé chez nous.

Moi comme d’hab j’ai dit « houla on a le temps ».
Elle me dit « oui enfin il reste un an au Baby avant l’école, on reparlera de ça en fin d’année ».
Moi « houla en fin d’année, mais c’est bien trop tôt ! » (note la richesse de mon vocabulaire)
Elle « Trop tôt pourquoi non ? Mais c’est que c’est une question de place hein ! Moi j’attends toujours si y’a un numéro 2 mais 2 ou 3 mois. Je peux pas plus vous comprenez ? »
Moi « … »

Sur ce on a reparlé de la journée : du déjeuner dégusté par le Baby, de sa sieste, s’il s’est bien amusé… Et on est parti.

Je suis remontée en voiture complètement retournée. Jamais je n’avais envisagé que numéro 2 (s’il y a numéro 2) ne pourrait pas forcement être gardé par Nini. Je n’avais pas réalisé que septembre 2014 = rentrée du Baby. Je n’avais pas réalisé DU TOUT !

Pour tout te dire c’est le Chéri qui se pose la question depuis le début du numéro 2. Moi je n’y ai jamais sérieusement réfléchi. J’ai 3 soeurs tu le sais, donc j’ai du mal à imaginer l’enfance et la vie d’un enfant unique mais finalement pourquoi pas. Bref avant cette conversation l’idée du deuxième était pas vraiment présente à mon esprit.

Mais vu comme j’ai été secouée par cette micro discussion, j’en ai parlé avec le Chéri une fois rentrée à la maison. Là j’ai pleuré comme une4 madeleine. Plus que secoué cette conversation m’aurait donc bouleversé ? Sans doute, d’autant que j’ai ressassé tout ça cette nuit et versé encore quelques larmes ce matin en rediscutant avec le chéri…

Donc hier, jour des 17 mois du Baby, je me suis finalement posé la question du deuxième.

Ce que je sais :
Mon Baby est encore un bébé / Je ne me voie pas enceinte dans 6 mois, je ne suis pas prête / L’agence est encore un bébé / Je n’ai pas envie de déménager / Je voudrais surement avoir un autre bébé / Je veux être enceinte une seconde fois / Je veux être sure de pouvoir lui donner autant qu’au premier (c’est-à-dire du temps, idéalement m’occuper de lui jusqu’à ses 6 mois) / Il faudrait donc que l’agence roule pour pouvoir me remplacer.

Où on en est avec le Chéri :
On voudrait un second / On voudrait avoir du temps à lui consacrer comme pour le Baby / On ne veut pas de bébé en 2014 / Mais en 2015 pourquoi pas / On aimerait déménager dans un endroit à nous avant / On veut consacrer l’énergie qu’on a en ce moment à faire grandir l’agence pour qu’elle soit forte et qu’elle nous fasse vivre correctement.

Ça faisait un long moment que je ne mettais pas posé de grande question. Je ne pensais pas que celle-ci se poserait comme ça, en m’explosant à la figure. Tout est encore flou n’est-ce pas. La petite idée d’un second prendra de l’ampleur ou pas. Une chose est sure, le Chéri a raison, on ne fait pas un enfant pour qu’il ait lui aussi une place chez Nini.

Chez vous alors y’a 1, 2, 3 ou 4 (5 ?!) enfants ?

Merci à vous les copines sur ma page Facebook et sur Twitter qui avez répondu à mes questions. Grâce à vous je sais qu’il y a un seul bon moment pour se lancer pour un second : quand on est prête !

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'aime, je partage !
5 552

12 Comments on La grande question d’un deuxième

  1. Alexandra
    19 avril 2013 à 20 h 53 min (5 années ago)

    C’est sur que ton « Chéri » a raison, surement pas faire un bébé en fonction des places chez la nounou !! Et puis ça ne se calcule pas ce genre de projet, si ?! Du moins ça me fait bizarre de prévoir une date minimum avant de faire le 2eme.. Bon je ne suis pas maman alors peut être que je ne comprends pas tout.. ;)

    Répondre
    • Maman au balcon
      20 avril 2013 à 10 h 20 min (5 années ago)

      Ben en fait si ça se calcule parce qu’un enfant ça coûte TRES cher surtout la nounou donc 2 faut pouvoir assumer niveau sous et aussi faut arrêter la contraception… Bref en fait ça se calcule un peu quand même.

      Répondre
      • Laura
        21 avril 2013 à 19 h 10 min (5 années ago)

        Conclusion: vs penserez au 2ème qd financièrement vs pourrez l’envisager ! Je pense que c’est la seule réponse finalement, pas d’enfant, sans argent !

        Répondre
  2. Chag
    19 avril 2013 à 17 h 23 min (5 années ago)

    Si j’écoutais l’Homme, on vivrait comme des clodos, dans un appart pourrave mais rempli de marmots (triples lits superposés, même pas peur). Mais pour de vrai, j’avais dit deux (six ans d’écart, c’est trop le pied !) et puis finalement, ce sera peut-être trois. Comme quoi, on change ! Par contre, après, mon utérus détendu sera à vendre sur ebay. Mes vergetures avec.

    Répondre
    • Maman au balcon
      20 avril 2013 à 10 h 18 min (5 années ago)

      hahaha y’en a déjà plein sur ebay ! Six ans d’écrt des enfants ? Ils sont prochse malgré l’écart d’âge ou non ?

      Répondre
      • Chag
        20 avril 2013 à 14 h 13 min (5 années ago)

        Oui, très ! Et on trouvait qu’il était important de passer du temps avec un enfant. En terme d’années. Qu’il soit le seul à être « petit » pendant qqs temps. On voulait connaître un enfant par coeur avant d’en découvrir un autre. Et puis je connais plein de fratries qui ont peu d’écart et qui ne s’entendent pas si bien que ça. Forcément, sur les photos, on fait moins famille tradi, mais on s’en moque un peu. L’autre avantage, c’est qu’on est totalement présent pour chacun des enfants séparément. Avec le plus jeune on fait des choses « de petit », alors que la grande, qui commence la pré-adolescence, a l’attention de ses parents pour elle toute seule dans cette transition. Elle fait des choses qu’avec son papa ou moi, sans que le nain ne piaille pour venir. Sans compter que rapprocher ses enfants rapproche aussi la période couche-bibi. Les nôtres sont égrainées sur un peu plus d’une dizaine d’années (on aimerait bien que number three se pointe enfin). Et puis on a surtout fait des enfants quand on en avait envie, pas parce que la société nous y forçait ! Bref, on ne changerait rien !

        Répondre
        • Maman au balcon
          21 avril 2013 à 13 h 19 min (5 années ago)

          J’aime bien cette idée !

          Répondre
  3. Laura
    19 avril 2013 à 16 h 13 min (5 années ago)

    Leslie qui pleure, ça faisait lgtps ;-) Olala l’angoisse de lire ça, même pour moi, alors pr toi j’imagine ! Moi qui n’en veut déjà pas un, penser à 2…. OMG comme on dit !
    Ça arrivera qd ça devra arriver, si ca doit arriver, avt cela je vs trouverais une pte maison à acheter dans l’entre-deux-mer, sympa ;-)
    Xoxo

    Répondre
    • Maman au balcon
      20 avril 2013 à 10 h 16 min (5 années ago)

      lol faudra aussi trouver une banque qui voudra prêter à des entrepreneurs ! Et je ne pleure PAS TOUT LE TEMPS.

      Répondre
      • Laura
        21 avril 2013 à 19 h 09 min (5 années ago)

        Et bien oui j’ai dit « ça faisait lgtps » dc ça ne veut pas dire que tu pleures tt le tps (même si on sait que c’est vrai ;-)) T’inquiète pas ERA travaille avec 2 courtiers et 95% des dossiers qu’on leur propose sont acceptés ;-) Xoxo

        Répondre
  4. Marjolaine Mamour
    19 avril 2013 à 15 h 58 min (5 années ago)

    Oui il faut être prête c’est tout !
    J’ai été très vite prête à en avoir un 2ème moi… Même si ça me faisait très peur !
    Là par contre, je suis pas trop prête à en avoir un 3ème… ! Mais ça peut changer hein !!
    Et vous avez bien le temps oui… Des nourrices, il y en a d’autres… et surement des très bien !

    Répondre
    • Maman au balcon
      20 avril 2013 à 10 h 14 min (5 années ago)

      Moi pas encore prête ! Mais cette Nounou je m’y suis vraiment attaché, elle va me manquer.

      Répondre

Leave a reply

Maman au Balcon, le blog d'une maman de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2016 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !

  • Facebook
  • Recevoir la newsletter
  • Instagram
  • RSS
  • Google+
    http://www.mamanaubalcon.fr/la-grande-question-dun-deuxieme">