Post accouchement : 5 choses à savoir

À l’annonce de votre grossesse, vous avez reçu une pluie de conseils sur les 9 mois les plus importants de votre vie. Comment préparer votre layette ? Comment changer les couches ? Comment préparer un biberon ou donner le sein ? Avant même de donner naissance, vous maîtrisiez déjà tous ces sujets sur le bout des doigts.

Mais malheureusement, on oublie souvent de mentionner quelques désagréments post-accouchement… Peau fragilisée, vessie difficile à maîtriser, lactation intempestive… Une fois bébé né, l’aventure est loin d’être finie.

  1. La fatigue

Physiquement, l’accouchement est une rude épreuve. Vous aurez besoin de temps et de beaucoup de repos, pour reprendre des forces… Et sans vous mentir : ce sera compliquée. Il faudra pourtant trouver le temps dans ce marathon entre les courtes nuits, donner le biberon, le changer, de dormir quelques heures, quelques minutes. Attendez-vous à passer de nombreuses nuits blanches… Être mère n’est pas de tout repos.

  1. Votre peau

Apres l’accouchement, votre peau est moins ferme, plus flasque et a perdue de son élasticité. Les vergetures et varices sont de la partie. Votre épiderme risque d’être secoué par la grossesse…

Sous la douche, appliquez la technique de la douche Ecossaise, qui sera favoriser la circulation du sang et retonifier votre peau. Usez de crèmes hydratantes et huiles de massage, pour faciliter l’élimination des vergetures, faire disparaitre la cellulite et tonifier les parties de votre corps sensibilisées par l’accouchement.

  1. Les changements morphologiques

Il va de soi que pendant votre grossesse vous avez pris du poids : vous avez accueilli un être au sein de vous, que vous avez dû nourrir. Ne vous inquiétez pas les kilos partiront, naturellement et associé à quelques efforts, vous retrouverez votre poids.

L’allaitement est connu pour accélérer le processus d’amaigrissement. Les graisses stockées pendant la grossesse, sont désormais utilisées et donc éliminées par le biais du lait qui nourrit votre enfant. Votre utérus, va se rétracter et reprendre sa taille normale, ce qui vous fera fortement dégonfler.

Attention, les régimes sont fortement déconseillés par la plupart des nutritionnistes, qui recommandent surtout d’opter pour un rééquilibrage alimentaire. Vous devez éviter les carences, et surtout vous devez reconstruire vos réserves pour reprendre des forces, avant de penser à votre apparence.

  1. Le périnée

Les questions d’ordre intime se doivent d’être abordées.

Après l’accouchement, votre organe génital est chamboulé, et il faudra en prendre soin. Certains ennuis sont fréquents comme la constipation, les hémorroïdes, ou encore les infections urinaires. Le périnée est plus relâché et il est fréquent que ceci provoque des fuites urinaires voir des cystites. Avant de vous lancer dans des traitements, informez-vous sur les causes, les symptômes et les traitements d’une cystite. Rien de trop grave, l’essentiel est d’en prendre soin à temps. Cependant, ne négligez pas la rééducation périnéale même si vous ne pensez pas en avoir besoin. Et plus-tard vous pourrez devenir une reine du Pilates 😉

  1. Vos émotions

La partie la plus difficile à gérer : vos humeurs et sentiments. Bien connu sous le nom de baby blues, entre les variations hormonales et les journées trop courtes, vos nerfs seront mis à rude épreuve. Il n’est pas rare que les jeunes mamans deviennent d’une susceptibilité extrême… Il faut prendre son mal en patience, et être indulgente avec vous-même. Essayez de vous reposer le plus possible, changez-vous les idées, prenez du temps pour vous mais surtout : divertissez-vous. Enfin, prévenez le papa qu’il faudra qu’il accepte, comprenne, compatisse, vous aide et vous aime. Enfin qu’il assure quoi !

* billet invité

J'aime, je partage !
362

Leave a reply

Maman au Balcon, le blog d'une maman de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2016 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.
error

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !