Archive of ‘MAB family’ category

Stop aux violences sexuelles faites aux enfants ressources pour en parler

On parle d’un sujet très très sérieux aujourd’hui mais les chiffres des violences sexuelles faites aux enfants sont tellement effarants qu’il faut parler à nos enfants. 80% des enfants de moins de 15 ans subissent des violences de leur famille ou de proches. Nous ne pouvons pas ne pas informer nos enfants, on ne peut pas s’en passer pour les protéger. Ils doivent savoir quelles sont les situations à risque. Ils doivent savoir que si quelque chose leur arrive il faut en parler tout de suite.

Stop-aux-violences-sexuelles

Personnellement j’ai parlé à Mouette depuis longtemps et je fais régulièrement des rappels : ton corps t’appartient aucun adulte n’a la droit de te demander de te voir tout nu, de te toucher ou de te caresser. Si un adulte te fais quelque chose qui t’inquiète ou qui te met mal à l’aise, si un adulte te dit de ne pas parler de ce qui s’est passé, de garder un secret… ce n’est pas normal tu dois nous en parler ou à ta maîtresse tout de suite.

Hier soir je suis allée voir le film Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Éric Métayer. Évidemment cela m’a remué et a renforcé mon point de vue sur l’importance de parler à mes enfants. Allez voir ce film qui n’est pas dur, même très beau et brillamment interprété.

Ressources pour parler aux enfants et nous questionner nous-même :

Les éditions Bayard ont publié un guide qui aborde 3 situations et qui permet d’alerter avec les bons mots. Vous pourrez télécharger le guide stop aux violences sexuelles et regarder / montrer en version vidéos.

Pour entendre des prises de paroles de spécialistes ou vous posez pour réfléchir au sujet, obtenir quelques pistes pour savoir être vigileant vous pouvez écouter le podcast de l’émission d’Ali Rebeihi « Mineurs abusés : comment en parler aux enfants et aux ados ? » cette émission peut-être écoutée par des collégiens.

Enfin France 2 diffuse ce soir à 23h30 le documentaire « Enfance abusée » réalisé par Eric Guéret. Là encore il sera question de libérer la parole à travers des témoignages.

Enfin si vous avez besoin de parler de vous ou de vos enfants, de faire part de vos doutes ou d’alerter contacter le 119 numéro de téléphone de l’enfance en danger.

(image empruntée aux éditions Bayard illustration Marie Spénale)

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'aime, je partage !

Et le mercredi fût !

Ça y est la rentrée est derrière nous. Les rythmes sont plus ou moins calés. Les activités des enfants ont toutes commencées. Et c’est là qu’on s’aperçoit que le mercredi sans école, punaise les gars, ça change tout ! Non ? Et le mercredi fût ! Oui oui c’est exactement comme ça que je le ressens. J’ai l’impression que le tunnel des semaines à courir tous les matins s’est largement éclairci avec la perspective de ce jour.

Mercredi

L’idée d’avoir moins d’urgence, moins de speed, moins de « DÉPÊCHE TOI ! » à Mouette qui a un capital lenteur infini me soulage énormément. C’est assez fou en fait de ressentir autant de légèreté juste pour une matinée en moins. (suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'aime, je partage !

La pression du poids à 14 mois !

C’est rare sur mon blog parce que c’est aussi rare dans ma vie quotidienne mais là trop c’est trop. Mon Alouette a 14 mois et on ne me parle que de son poids ! Alors oui là j’arrive à saturation ! LACHEZ-NOUS AVEC LE POIDS D’ALOUETTE !

via GIPHY

Remettons les choses dans leur contexte. Alouette est un grand bébé. Elle tutoie les courbes hautes depuis toujours. Et alors ? Alors les gens ont l’air de trouver qu’elle est grosse, que son poids est un problème !!! En fait ce que les gens disent quand ils la voient c’est plutôt : « ha elle aime manger hein ça se voit », « olala elle est gourmande » ou encore « mais elle ne s’arrête jamais de manger ? »… Au début on sourit poliment mais au bout d’un moment ça commence à saouler. Surtout que pour Mouette – qui faisait le même gabarit – on n’a jamais eu ce genre de remarque.

Donc quoi ? La petite fille se devrait d’être svelte et sans joues rebondies ? Pourquoi on lui fait peser ce jugement là, déjà ? Pourquoi les gens regardent ma fille et lui plaquent des dictas à la con  ?

Oui ma fille mange bien. Et bon sang j’en suis ravie. J’ai trop entendu des parents galérer à faire manger leurs enfants, pour me réjouir de ne pas avoir ce genre de problème. Elle goûte à tout et se fait son avis. Elle mange seule presque tout le temps et apprécie se nourrir. Comme moi, comme son père ou son frère, Alouette aime manger. Tant mieux.

C’est surement un détail mais j’ai comme l’impression que c’est révélateur de la pression que risque de subir ma fille pour toutes sortes de choses. Alors les gars j’annonce : moi vivante (et son père pense comme moi) ma fille – mes enfants – subira(ont) le moins possible vos jugements, à l’emporte-pièce, vos lieux communs et vos avis. Nous serons là pour vous faire ravaler vos principes / idées / avis / jugements…

Si vous avez des remarques à faire sur les joues rondes de ma fille gardez-les dans votre fort intérieur. Merci bien. Mais si c’est pour complimenter son sourire alors là, je suis toute ouïe !

via GIPHY

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'aime, je partage !

L’avoir perdu pendant 3 minutes

Hier on a perdu Mouette pendant 3 minutes. Vraiment perdu, pas seulement perdu de vu. Pendant 3 minutes il a bel et bien disparu sans qu’on sache où. Les 3 minutes les plus longues de ma vie. Et depuis ça tourne en boucle dans ma tête, et putain j’ai mal au bide. C’est pour ça que je l’écris, j’ai trop besoin d’exorciser.

Nous étions dans un supermarché. Il jouait aux petites maisons d’enfants juste à quelques pas face à la caisse. Chéri faisait des allers retours entre les maisons et la caisse avec Alouette. Il semble que quand Chéri à dit à Mouette de nous rejoindre, Mouette ait cru qu’on partait. Donc au lieu d’aller à la caisse il est sorti du magasin.

Ce moment où je l’ai vu courir vers le présentoir à vélo et celui d’après quand Chéri me dit mais il n’y a rien à côté des vélos. Ces deux moments se sont rejoués en boucle dans mon esprit toute le nuit.

J’avais Alouette dans les bras. Chéri a questionné les commerçants qui ne l’avaient pas vu. « Il est pas là. » Encore en boucle dans ma tête. « Va le chercher, va dehors ! » Pendant ce temps je le cherchais dans la petite galerie vide et je l’appelais en criant. « J’ai perdu mon fils il a des lunettes bleues et une casquette grise » j’ai dit au monsieur qui m’a demandé. J’ai dit la même chose à la caissière qui s’apprêtait à faire un appel.

Et là je l’ai vu revenir avec Chéri qui l’avait enfin retrouvé. Mouette était en pleure. Moi je tremblais de tout mon corps. Et Chéri aussi je pense. Le meilleur câlin de toute ma vie. Le meilleur câlin de toute ma vie. On l’avait avec nous.

Cette nuit j’ai revécu ces 3 minutes 1000 fois. Et puis j’ai rêvé qu’une femme m’arrachait Alouette des bras et partait avec elle dans ce même supermarché. Je pense qu’il va me falloir un long moment pour digérer la plus grande peur de ma vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !
J'aime, je partage !

Maman au Balcon, le blog d'une maman de Bordeaux en Gironde. Un blog famille, food et lifestyle.

©Maman au Balcon 2016 Toutes les photos et textes publiés sur ce blog, sauf mentions contraire, sont la propriété exclusive de Maman au Balcon. Merci de respecter le droit d'auteur.

Tu aimes Maman au balcon ? Alors suis moi !

  • Facebook
  • Instagram
  • RSS
  • Google+
    https://www.mamanaubalcon.fr/category/mab-family">